Le Voyage à Nantes
Nantes.Tourisme
Estuaire
Les Tables de Nantes
Les Machines de l’île
Château des ducs de Bretagne
Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Nantes Maker Campus

du 2 au 4 juillet 2021

Depuis 2016, Les Machines de l’île et Makeme organisent Nantes Maker Campus, un événement qui célèbre le mouvement des Makers en créant une rencontre unique au monde entre artistes, Makers et professionnels.

En 5 ans, Nantes Maker Campus est devenu le plus grand rassemblement de France pour la communauté des Makers. L’événement accueille chaque année des milliers de visiteurs qui affluent pour découvrir les nouvelles inventions des Makers et des professionnels, les tester et participer aux ateliers.

Après plus d’un an de restrictions, Nantes Maker Campus 2021 sera la première manifestation autorisée sur le site des Machines de l’île de Nantes. Le public, les artistes et les Makers seront là, avec un besoin vital de rencontres et d’échanges… Nous avons eu 2 ans pour préparer cette édition. Cette période d’isolement, hors du temps, a été mise à profit par les makers et les artistes pour développer leurs projets, inventer et fabriquer. Pour cette édition, plus de 70% des 120 exposants makers sont invités pour la première fois.

Plus qu’un événement, Nantes Maker Campus est le rendez-vous incontournable de toute la communauté des Makers !
Cette édition sera la plus belle et la plus attendue !

– Pierre Orefice, l’équipe des Machines de l’île et de Makeme

Réserver

Au programmeArtistes invités aux côtés des makers exposants :

Mille au carré – Playing with machines

Playing With Machines est un groupe de musique électronique composé de musiciens et de robots-instruments. Alternant temps de parole, démonstration et musique, ce concert-conférence transporte tout en révélant les enjeux d’une telle formation.

Playing With Machines – Musical robots with a band – YouTube

Tristan Ménez – Bloom

« Bloom » est une installation cinétique, lumineuse et sonore utilisant l’eau comme matériau de sculpture. Un système de jet d’eau mis en vibration à l’aide d’un haut-parleur de basses et éclairé par un stroboscope permet de jouer avec la perception visuelle et de rendre visible des mouvements irréels comme la suspension de gouttes d’eau, des ralentissements et autres phénomènes d’optique. Le spectateur est emporté dans un ballet aquatique, la fleur d’eau s’épanouit, se recroqueville, jaillit au rythme des vibrations. Une fluctuation poétique qui n’est pas sans rappeler les principes du vivant : naître, croître, s’éteindre.

BLOOM – Installation de Tristan Ménez – Vimeo

Daniel Mestanza – Ichtus

L’installation intitulée “ICHTUS” (poisson – symbole chrétien de l’antiquité) est composée d’une vingtaine de poissons lumineux et mouvants suspendus dans les airs et propose une promenade au cœur d’un monde onirique et hypnotique, dédié à la contemplation et à la méditation.

Plus d’infos :

Ces 3 artistes seront placés sous un grand chapiteau, pour des raisons techniques (noir et sonorisé), dans la zone accessible avec un billet.
Ils présenteront leur travail plusieurs fois par jour, l’un après l’autre.

Geert Hautekiet – Automata Carrousel (Anvers Belgique)
Création à Nantes ! Puis Anvers, Londres…

« Carrousel d’automates » – Geert Hautekiet – Un fascinant peepshow de machines à raconter des histoires entièrement mécaniques.

Les automates sont des machines à raconter des histoires entièrement mécaniques. Geert Hautekiet fabrique les siens avec du bois recyclé, du vieux fer, du cuivre et un certain sens de l’humour. Ils comprennent tous ce qu’est la poésie.
Les automates ont un levier que le public peut actionner lui-même. Ce levier met en mouvement les engrenages en bois qui grincent et qui, à leur tour, via des tiges et des axes en cuivre, donnent vie aux animations sculptées dans du bois de poirier ou de tilleul. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont fascinants.
Leurs histoires répétitives sont courtes mais extrêmement puissantes. Cette technique à l’aspect fragile et au bruit sec sait vous émouvoir et réveille certainement l’enfant qui sommeille en chacun de nous. Ce qui est un mérite en soi…
L’Automata Carrousel de Geert Hautekiet sera présenté en première mondiale début juillet sur le site des Machines de l’île à Nantes (Fr). Oui, ce sont celles du grand éléphant ! Il installera ensuite ses bijoux mobiles dans un parc municipal d’Anvers, pendant un mois.
Vous pouvez regarder les automates depuis une boîte séparée. Vous pouvez entrer avec 4 personnes maximum si vous êtes un groupe constitué. Avec le jeton que vous recevez à l’entrée, vous pouvez ouvrir la fenêtre d’observation, comme dans un peepshow. Puis vous voyez 12 automates qui passent lentement sur un carrousel. Vous pouvez les faire fonctionner vous-même. Un spectacle dure environ 10 minutes.
Entièrement étanche aux coronaires. Accessible aux jeunes et aux moins jeunes. Non lié à la langue.
Geert Hautekiet est un artiste d’Anvers (Belgique). Il a fait des tournées pendant des années en tant que conteur passionné. Il a toujours conçu ses propres décors rouillés et ses machines à sons. Aujourd’hui, il conçoit et construit principalement des machines à raconter des histoires : les automates. Avec eux, il tourne désormais dans son propre carrousel d’automates.

Automata – Geert Hautekiet – Kip op Maandag / Chicken on monday – YouTube

Tristan Kruithof – Animatroniek

Un clin d’œil à un monde où la technologie est hors de contrôle et où un royaume animal robotique peut naître…

Les développements technologiques jouent un rôle indéniable dans notre vie sociale, économique et privée. Nos actions sont désormais inextricablement liées à toutes sortes d’appareils électroniques et technologiques.

Tristan Kruithof – Animatroniek

Avec AnimatronieK, Tristan Kruithof s’est lancé le défi de développer une installation interactive audiovisuelle à plusieurs niveaux. Il cherche une forme dans laquelle la robotique, la mécanique et l’électronique fusionnent de manière transparente pour créer une créature « câline » dotée d’une personnalité propre.
Cette performance met en évidence l’influence de ces innovations technologiques sur nos vies et notre société avec humour.

Tristan est un habitué de Nantes Maker Campus, mais son travail évolue alors, il revient.

ON WHEELS ANIMATRONIEK HQ – Vimeo

Compagnie La Machine – François Delaroziere – Le Grand Héron

La Grande Araignée de la Compagnie La Machine avait créé l’évènement pour la première édition de Nantes Maker Campus en 2016. Heureux calendrier ! Ils sont de retour cette année pour les essais du Grand Héron de l’Arbre aux Hérons. Leur rencontre avec les makers invités à cette 5ème édition sera un grand moment d’échanges.
La compagnie La Machine est une compagnie de théâtre de rue basée à Nantes. Elle fabrique des machines mobiles de grande dimension
Au cœur de sa démarche artistique, le mouvement est interprété comme un langage, comme une source d’émotion. À travers chacune de ces architectures vivantes, il est question de rêver les villes de demain et de transformer ainsi le regard que nous portons sur nos cités. Dirigée par François Delaroziere, la compagnie est née de la collaboration d’artistes et de techniciens. L’homme et ses savoir-faire sont l’essence même du processus de création.

Compagnie La Machine - François Delaroziere
©Laurent Noël

Le Grand Héron, un chantier extraordinaire
Le Héron est l’animal phare du projet de l’Arbre aux Hérons. Il vit à la cime de l’Arbre, sur des plateformes situées à 32 mètres de hauteur. Il est porté par un bras spécifique qui assure le mouvement de l’ensemble.
Ses dimensions sont impressionnantes : 16,5 mètres d’envergure – 35 tonnes avec public, bras et contrepoids. Il embarque 18 passagers dans les nacelles sous ses ailes et sur son dos.

Le Grand Héron - Croquis
croquis ©François Delaroziere

Le Héron est en vie, comme le Grand Eléphant et toutes les créatures construites par La Machine.
Les études du Grand Héron ont été menées durant 18 mois et la construction a débuté en septembre 2020 au sein de l’atelier de la Compagnie La Machine.
Construire un héron à l’échelle de l’Arbre impose de nombreuses contraintes, notamment son installation à 32 mètres de hauteur. La taille du Héron, l’altitude à laquelle il sera placé et les intempéries auxquelles il sera exposé représentent un vrai défi technique. Les matériaux et les conceptions sont pensés en conséquence. L’ensemble doit pouvoir subir des vents allant jusqu’à 95km/h. Ainsi, il est apparu au cours des études qu’il était impossible de valider les calculs de structure de l’Arbre aux Hérons sans connaître en amont les contraintes que le vol du Héron fera subir à l’Arbre. Il a donc été nécessaire de construire ce Héron à ce stade du projet.
Ces tests à vues permettent d’enregistrer toutes les données de ce vol. Tels des ornithologues, les constructeurs vont étudier les comportements de l’animal mécanique dans leurs moindres détails. Un travail de recherche et un chantier unique que nous avons plaisir de partager avec les habitants et le public tout au long de l’été 2021.

Les frères Cotto – Scorp X-2

Les frères Cotto – Scorp X-2

La Scorp X-2 est une sculpture mécanisée en acier et bois, née de l’imagination de Antoine et Thomas Cotto. Dotée de ses 11 vérins pneumatiques, pilotés numériquement la Scorp X-2 déploiera son bras articulé, ses 4 antennes et s’élèvera devant vous sur ses pattes à pas moins de 4m de haut.

RDV-insolite – scorp x-2 | Facebook

Nantes / Kinshasa : une collaboration longue durée !

Avec notre complice Patrice de Groote, qui dirige le festival Sfinks et le festival Zomer van Antwerpen en Belgique, nous avons repéré en 2017 l’émergence d’artistes makers performeurs à Kinshasa – RDC –
Eddy Ekete, Aude Bertrand et leur association à Kinshasa (NDAKU YA LA VIE EST BELLE) ont initié ce regroupement d’artistes dans cette ville hors normes ! Cela a été possible grâce à la collaboration de l’Institut Français de Kinshasa.
Daniel Toya a été le premier artiste invité à Nantes Maker Campus en 2018 et 2019. Depuis, l’Institut Français, après appel à projet international, soutient cette action et permet de la développer. Nous devions pour cette édition inviter 3 artistes, mais impossible en temps de Covid. Seul Eddy Ekete, qui a aussi la nationalité française, pourra être présent. Donc forte présence africaine annoncée également en 2022…

Eddy Ekete – L’homme canette

L'homme canette

Il suscite la surprise, parfois la peur, ou l’admiration quand il se transforme en homme canette. Eddy Ekete a créé un costume entièrement fait à partir de canettes, et chaque année à l’occasion du festival de rencontres internationales Kinact, il est rejoint par des dizaines d’artistes qui souhaitent remettre l’art et la culture au cœur de la société.

L’homme canette – Performance d’Eddy Ekete – YouTube

Alexis Malbert – Cantine Orchestra

Alexis Malbert / Cantine Orchestra

L’atelier «CANTINE ORCHESTRA» est une création à part entière animée par le Chef, inventeur et artiste sonore Alexis Malbert (alias TAPETRONIC). Une structure de restaurant éphémère est installée autour de tables. Le public y est invité à découvrir et à manipuler une série de machines sonores insolites conçues avec des ustensiles et ingrédients de cuisine : des cuillères électroniques à mettre dans les oreilles, une radio fonctionnant au sel, un haut-parleur dessinant les vibrations sonores dans la semoule… Chaque activité est présentée comme une entrée, un plat, un dessert formant un menu futuriste. Ces inventions interactives invitent à jouer une musique électronique des sens tout en découvrant de manière ludique et pédagogique les nombreux phénomènes physiques et scientifiques du son possible en cuisine !

CANTINE ORCHESTRA : workshop created by Tapetronic ! – YouTube

Alexandre Caillarec – NAART Beerpainting

Alexandre Caillarec – NAART Beerpainting

Le BEERPAINTING est l’art de peindre avec une bouteille de bière comme unique pinceau. Les empreintes que génère le goulot de la bouteille sont les pixels d’un travail pictural. Il s’agit donc d’un pointillisme 2.0 !

LION WALLPAINTING 2020 : COMMENT PEINDRE AVEC UNE BOUTEILLE ? – YouTube

Compagnie Nomad Men – L’Ethno Machine

Nomad Men

Nomad Men est un projet artistique totalement inédit. Créateur de spectacles et de machines insolites à pédales. Le cœur du spectacle est une machine poétique qui répand dans les airs des rythmes et sonorités du monde entier pour faire voyager et danser le public.
L’ETHNO MACHINE, fabriquée dans les ateliers Nomad Men, a un look mélangeant les univers de Mad Max, la délicatesse de la dentelle et le chic rétro des abat-jours de Mamie. Comment rendre la masse métallique aérienne, chaleureuse et onirique… La machine se déplace à l’aide de deux manuliers et deux pédaliers. Elle est pilotée par un membre du groupe et par quatre volontaires du public habillés en machinistes.

NOMAD MEN Système ! – YouTube

Cie Pianos Mobiles – Pianochopper Baby !

Cie Pianos Mobiles – Pianochopper Baby !

Le Dancefloor mécanique, déambulation musicale avec Matthieu Massa et Jean Kasperczyk. Burg, mécanicien débordé à ses heures et Zolt, ancien pianiste de bar vont de village en village à bord de leur monture extraordinaire, le Pianochopper Baby. Burg ouvre la voie, en prospectant de nouvelles oreilles et esprits à reconnecter, pendant que le concert déjanté à l’harmonie discordante est donné par Zolt.

PIANOCHOPPER BABY ! répétition publique à l’Elaboratoire mai 2017 – YouTube

Certains artistes présents dans l’enceinte du village des Makers, accessible avec un billet, feront des sorties dans la rue des Nefs et sur le site des Machines.

Réserver

3DS SolidworksAir FranceAppart'CityFrance BleuLa French Tech NantesLYNX assistanceNantes MétropoletanTéléNantesUIMMLe voyage à NantesvisiativAccès CultureAFDLa Cantine NantesInstitut FrançaisMakeme